Quelles sont les normes environnementales européennes pour l’emballage ?

[Total : 6    Moyenne : 3.7/5]

L’emballage, comme de nombreux domaines, est soumis à des normes environnementales. Ces normes environnementales peuvent être internationales, européennes ou simplement françaises. Cependant, il existe un consensus particulièrement développé en Europe qui a permis d’harmoniser la réglementation en matière d’emballage. Nous vous présentons donc ici les différentes normes appliquées en Europe.

emballages en carton

SOMMAIRE

La norme NF EN 13432

La norme européenne EN 13432 permet de définir ce qu’est un matériau biodégradable et compostable. Elle est une norme de référence qui détermine cinq critères pour évaluer la biodégradabilité d’un matériau :

  • la biodégradation du matériau doit se faire rapidement : 90 % en 6 mois ;
  • la désintégration du matériau (c’est-à-dire la disparition visuelle du matériau dans le compost) sous l’effet du compostage doit être élevée : pas plus de 10 % de résidus de plus de 2 mm ;
  • le matériau doit posséder un faible taux de métaux lourds et de fluor ;
  • aucun effet négatif ne doit être observé lors du compostage du matériau ;
  • une observation minutieuse de divers paramètres chimio-physiques (Azote (N), Phosphore (P), Magnésium (Mg), Potassium (K), PH, Contenu salin, Niveau solides-volatiles) doit être effectuée pour vérifier qu’ils restent inchangés après la dégradation du matériau.

C’est l’organisme allemand DIN Certco qui attribue le Label Compostable européen aux matériaux concernés.

Quels sont les emballages concernés par cette norme ?

L’emballage auquel on pense immédiatement est l’emballage carton car il a toutes les qualités requises par cette norme : il est recyclable et biodégradable sauf s’il a subi une transformation particulière pour le rendre plus « attractif » comme lui donner un effet brillant. Et, les matériaux concernés sont  le bois, le bambou ou encore la pulpe.

20-cartons-standards-15x13x17-cm
Un emballage carton recyclable et biodégradable

Les certifications FSC et PEFC

La norme PEFC

Cette norme provient de l’organisation européenne PEFC (Program for the Endorsement of Forest Certification schemes) qui veut promouvoir une gestion durable des forêts. Elle est la première certification forestière au monde en terme de surfaces et elle est également la première source de bois certifié.

Cette norme concerne uniquement le bois fourni pour créer des emballages carton mais aussi des enveloppes bulles ou des enveloppes carton.

La norme FSC

Cette norme a été créée par l’organisation internationale FSC (Forest Stewardship Couuncil) qui a pour but d’assurer une gestion durable des forêts en encourageant des initiatives écologiques, économiques et sociales de la part des exploitants. Grâce à cet écolabel, le consommateur sait tout de suite que le produit qu’il regarde a été conçu en suivant un cahier des charges clair et transparent et qu’il a été contrôlé par des certificateurs indépendants.

La norme FSC repose sur 10 principes :

  • le respect des lois et des principes de l’organisation FSC ;
  • une définition claire et précise de la sécurité foncière, des droits d’usage sur la forêt et de la responsabilité de celle-ci ;
  • le respect des droits des peuples indigènes à la propriété de la forêt ;
  • des relations économiques et sociales épanouies entre les travailleurs et les communautés locales ;
  • l’utilisation des produits et services issus de la forêt afin de développer son économie ;
  • l’impact environnemental de l’exploitation de la forêt doit être minime ;
  • un plan d’aménagement de la forêt doit être défini et maintenu à jour ;
  • un suivi adapté et une évaluation ont lieu régulièrement ;
  • le maintien des attributs de cette « forêt à haute valeur pour la conservation » ;
  • les plantations doivent planifiées et gérées en accord avec les précédents principes.

Cet écolabel concerne principalement les emballages en carton comme les boîtes postales mais aussi les enveloppes bulles (pour la face extérieure en papier kraft).

enveloppe-bulle-a
L’enveloppe bulle Mail Lite porte la certification FSC

Quelle différence y-a-t-il entre la norme PEFC et la norme FSC ?

La principale différence qu’il y a entre ces deux normes est que la norme FSC est beaucoup plus exigeante. En effet, pour pouvoir obtenir cette certification, il faut prouver le niveau de qualité de la forêt en question. La norme PEFC est plus un engagement à faire mieux au fur et à mesure des années tandis que la norme FSC demande déjà une pratique durable de la forêt et un plan de gestion pour le futur.

La certification PEFC est donc beaucoup plus simple à obtenir que la certification FSC, c’est pourquoi il y a beaucoup plus de forêts avec certification PEFC que de forêts avec certification FSC. Pour le consommateur, il vaut donc mieux se fier à la norme FSC car elle est beaucoup plus stricte en matière environnementale.

Les autres normes et labels

Le sigle Eco-Emballage

Eco-Emballage est une société qui s’occupe du recyclage des emballages des déchets ménagers. Chaque entreprise qui adhère à ce service doit payer une contribution financière à cette société afin de pouvoir apposé son sigle sur leurs emballages. Ce sigle permet d’indiquer au consommateur que l’emballage est recyclable et qu’il faut donc le mettre dans la bonne poubelle.

Le logo Point Vert

Comme le sigle Eco-Emballage, le logo Point Vert indique que le fabricant du produit adhère au système de recyclage français, belge ou allemand. Cela signifie qu’il paye une contribution à la (ou les) société(s) concernée(s).

enveloppe-bulle-blanche-embaleo-10x16cm
L’enveloppe bulle Embaleo est recyclable, elle arbore le ruban de Moebius

Le ruban de Moebius

Le ruban de Moebius est un logo souvent employé par les industriels pour montrer aux consommateurs que leurs emballages sont recyclables. Cependant, aucun organisme ne délivre ce logo et ne contrôle si ces produits sont effectivement recyclables.

Les labels OK Compost et OK Biodégradable

Ces deux labels européens ont été créés par l’organisme belge Aib Vinçotte. Le label OK Compost garantit que le matériau en question peut être placé dans une installation de compostage industrielle ou professionnelle et qu’il se détériorera sans effets nuisibles. Le label OK Biodégradable assure que le matériau du produit se dégrade rapidement dans un certain type d’environnement (sol, air, eau) et qu’il se décompose en divers éléments (dioxyde de carbone, sels minéraux, biomasse).

Maintenant, vous savez tout sur les différentes normes européennes concernant les emballages. N’hésitez pas à faire un tour sur notre site pour vérifier que nos produits comportent ces normes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *