Le film bulle, l’emballage idéal pour les œuvres d’art

[Total : 7    Moyenne : 2.9/5]

Emballer une œuvre d’art en vue de son expédition n’est pas une mince affaire car il faut prendre en compte tout un tas de paramètres afin de garantir la meilleure des protections pour votre tableau ou sculpture. Découvrez ici nos conseils pour réaliser un emballage de grande protection pour vos œuvres d’art.

Les avantages du film bulle

Le film bulle est l’emballage protecteur de prédilection de nombreux professionnels. Grâce à lui, les objets fragiles peuvent être expédiés en toute sécurité par voie postale ou via un transporteur. Il est composé de nombreuses bulles d’air qui amortissent les chocs et protègent ainsi son contenu. Il permet également de protéger les objets de la poussière et de l’humidité.

Vendu sous forme de rouleau, il existe en diverses largeurs (ou laizes) afin de pouvoir envelopper des objets de toutes tailles. Les bulles peuvent également varier de diamètre : le diamètre classique est de 10 mm mais il peut aussi être de 18 mm, 30 mm et même 32 mm. Plus le diamètre des bulles est grand, plus les bulles peuvent protéger des objets de plus en plus lourds. Il faut donc prendre en compte le poids de l’œuvre d’art à emballer avant de choisir son film bulle.

rouleau-film-a-bulle-150-50
Rouleau de film bulle

Les différentes étapes pour emballer une œuvre d’art

Pour emballer une œuvre d’art de manière efficace, il faut que l’emballage soit composé de trois couches :

  • la première couche sert à protéger le tableau ou la sculpture ;
  • la deuxième couche permet d’amortir les chocs et éviter qu’il ne se propage à l’œuvre d’art ;
  • la troisième couche est la couche extérieure, elle doit savoir résister aux coups et aux chocs mais aussi permettre une manipulation facile du colis.

La première couche est généralement un film mousse à placer autour de l’œuvre à protéger. La seconde couche est le film bulle : il doit être placé avec la face plane (sans bulles) vers l’extérieur afin d’être facilement attaché à l’aide d’un ruban adhésif. La face plane adhère plus facilement au ruban adhésif. Et puis, il est plus intéressant de placer l’objet à protéger directement contre les bulles !

Pour réaliser un emballage solide et résistant, il ne faut pas hésiter à envelopper le tableau ou la sculpture de plusieurs couches de film bulle. Il faut d’ailleurs prendre un soin particulier des coins et des arrêtes afin d’éviter qu’ils ne s’abîment pendant le transport. Pour cela, il est recommandé de placer des coins en polystyrène, des coins en mousse ou encore des cornières carton sur le tableau avant de l’envelopper de film bulle.

papier-kraft-1m-28kg
Rouleau de papier kraft

Ensuite, il vous faut placer votre œuvre d’art dans sa troisième couche, c’est-à-dire le carton d’expédition. Celui-ci doit être solide afin de résister aux coups et aux chocs rencontrés sur le trajet. Il vaut donc mieux utiliser un carton double cannelure voire triple cannelure. Placez l’œuvre, préalablement emballée dans le film bulle, à l’intérieur du carton. Vérifiez que le tout est bien maintenu et que rien ne bouge avant de fermer le carton. Si ce n’est pas le cas, utilisez des matériaux de calage comme du papier kraft ou du carton ondulé. Enfin, fermez le carton à l’aide de ruban adhésif et enveloppez-le de film étirable pour le rendre compact et hermétique. Votre colis est ainsi prêt à partir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *