Comment Choisir un Emballage d’Expédition Adapté !

[Total : 6    Moyenne : 3.8/5]

Il n’est pas toujours aisé de choisir l’emballage adéquat pour une protection optimale de vos objets. Pour éviter d’être victime de dommages ou de pertes, voici quelques conseils et recommandations concernant les quelques précautions à prendre pour réaliser un emballage bien protégé et résistant !

SOMMAIRE

L’ARCEP, au sein de son Rapport Annuel de l’Activité Postale de 2013, en France, met en avant les chiffres clés des secteurs postaux suivants :

  • Le volume total des envois de correspondance (plis < à 2 Kg) s’élevait à 9279 millions d’objets
  • Le volume total de colis < à 30 Kg par les opérateurs autorisés s’élevait à 331 millions d’objets
  • Le volume de la distribution postale de la presse s’élevait à 2,4 milliards d’objets

Ainsi, chaque jour des millions de colis ou de plis sont expédiés.

Vols, pillages, pertes, écrasements, ou dommages en tous genres, voilà à quoi peuvent être soumis vos envois postaux en général. Pour éviter, ou tout du moins limiter, au maximum ces risques, il est primordial de respecter un certain nombre de critères pour vous assurer d’un emballage d’expédition résistant et réussi !

Tout d’abord il faut savoir que l’emballage adéquat se choisit en fonctions de 2 paramètres clés :

  • Le type d’objet / marchandise
  • Le type de transport et/ou stockage

Un emballage approprié pour chaque objet !

Il est important de bien choisir le type d’emballage pour vos différents objets à envoyer.

Il vous faut donc choisir un support qui soit adapté à leur :

  • taille
  • forme
  • poids
  • fragilité
  • résistance (aux variations de température, aux chocs et impacts etc.)

En fonction de ces critères, différentes solutions d’emballage s’offrent a vous :

  • Enveloppe postale : enveloppe carton ou enveloppe bulle
  • Pochette plastique
  • Sachet bulle
  • Boîte postale
  • Étui d’expédition
  • Tube d’expédition
  • Carton d’emballage (carton à simple ou double cannelure, carton ondulé etc.)

Réaliser un emballage d’expédition parfait

Pour bien protéger vos colis et envois en tous genres, il faut donc choisir le type d’emballage qui conviendra la mieux à vos objets : un carton, une enveloppe ou encore une boîte postale adaptés au contenu, donc au type d’objet (forme, taille, poids, fragilité etc.).

Voici les 4 étapes indispensables pour un emballage réussi !

La protection du contenu

En fonction de sa fragilité et de sa forme (angles pointus ou difficilement adaptable dans un emballage classique par ex.) il est important de lui fournir une protection adéquate. Voici quelques exemples de matériaux de bourrage et de calage spécialement conçus pour obtenir un emballage d’expédition optimal et protégé :

  • Le papier bulle : protecteur, résistant et économique, c’est un moyen de protection très efficace pour des emballages en tous genres (adapté pour les objets de toutes tailles et formes)
  • Le papier Kraft : il s’agit d’un papier d’emballage et de protection solide et très résistant aux déchirures. Il permet de caler l’intérieur des supports afin d’améliorer la résistance de votre emballage et donc la protection de son contenu
  • Le carton ondulé : le carton est un matériel léger, rigide, très résistant aux chocs et variations climatiques, ce qui en fait un matériel de protection idéal
  • Les particules de calage
  • Les gaines carton, les coins de protection, les intercalaires etc.

Pour choisir la taille d’emballage parfaitement adaptée il faut donc également prendre en compte les matériaux de calage que vous ajouterez. Il est primordial que les objets soient stables à l’intérieur de l’emballage sans bouger pour éviter tous risques de dommages et de casse.

L’emballage

Une fois les objets cerclés et protégés (à l’aide de papier bulle par exemple), placez les à l’intérieur du carton d’emballage ou de la boîte postale et complétez les espaces vides avec du matériel de bourrage (à l’aide de particules de bourrage ou de film bulle par exemple).

Bon à savoir : Si vous souhaitez envoyer différents objets au sein du même colis, nous vous recommandons de protéger chaque objet individuellement puis de les placer à l’intérieur de l‘emballage de manière espacée en complétant les espaces vides avec des matériaux de bourrage et de calage. Cela évite les chocs éventuels entre eux et donc le risque de dommage.

Si un objet possède des coins en saillie, doublez la protection et cerclez-les à l’aide de carton ondulé et de papier bulle.

Le carton d’emballage (ou boîte postale en fonction de vos besoins) que vous avez choisi doit être assez grand pour contenir vos objets sans que rien ne dépasse, mais il doit être également adapté à la taille du contenu pour éviter des mouvements pouvant provoquer des dégâts sur les objets en question.

Il est important de choisir le support d’emballage adéquat car durant le transport et le stockage les objets peuvent être soumis à différents éléments et perturbations extérieurs qui risquent de plus/ou moins les endommager :

  • conditions climatiques
  • variations de températures
  • chocs, impacts, pressions, secousses etc. dus à la manutention et au type de stockage
  • vols etc.

La fermeture

Voici une étape également primordiale pour vous assurer de la résistance de votre colis.

Pour bien cercler votre emballage d’expédition, il vous faudra utiliser du ruban adhésif d’emballage résistant. Procédez à la fermeture à l’aide de la méthode en H (partie centrale et extrémités). Il est recommandé de bien encerclé le carton d’emballage sur le dessus et le dessous à l’aide de plusieurs couches de bandes d’adhésif.

Il existe un large choix d’adhésifs d’emballage plus/ou moins résistants (à la déchirure, à l’eau etc.) et de type variable. S’il s’agit d’objets fragiles il est préférable par exemple de choisir un adhésif avec bande « Fragile ».

L’étiquetage

Saviez-vous que les emballages défectueux et les étiquetages insuffisants ou inadaptés représentent les raisons plus fréquentes de pertes, vols et avaries ?

L’étiquetage est la quatrième étape importante pour réaliser un emballage conforme et sécurisé.

L’étiquette d’expédition doit :

  • comporter l’adresse complète du destinataire
  • être bien lisible et ineffaçable
  • être correctement positionnée sur le carton d’emballage (sur la face la plus visible)
  • être positionnée en dehors des rabats et ne peut être utilisé à la place de l’adhésif

Voici donc quelques conseils pratiques qui, nous l’espérons, vous seront utiles pour vous permettre de réaliser des emballages plus sûrs et plus résistants !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *