5 astuces pour réduire sa consommation d’emballage dans un entrepôt logistique

[Total : 2    Moyenne : 5/5]

S’il y a bien un endroit où la consommation d’emballage en tout genre (carton, film bulle, ruban adhésif, film étirable, etc.) est de rigueur, c’est l’entrepôt de logistique. En effet, on y emballe tous les colis pour les envoyer aux clients. Il faut donc que tout soit opérationnel pour emballer et expédier au plus vite le (ou les) produit(s). Mais, l’efficacité ne justifie pas que l’on gaspille de grande quantité d’emballage. D’ailleurs, il est tout à fait possible de faire attention à sa consommation d’emballage et d’être efficace dans son travail.

SOMMAIRE

Pourquoi faire attention à sa consommation d’emballage ?

Plusieurs raisons viennent tout de suite à l’esprit : par souci pour l’environnement mais aussi pour faire des économies. En effet, réduire sa consommation d’emballage permet de réduire le nombre de déchets à traiter. Certes, beaucoup d’emballage, comme les caisses cartons ou le papier kraft, sont recyclables mais les recycler nécessite de l’énergie que nous pouvons économiser en n’utilisant que la quantité d’emballage nécessaire ni plus ni moins.

La réduction de la consommation d’emballage permet, bien évidemment, de faire des économies. Il est clair que moins vous utiliserez d’emballage, moins vous payerez pour vous en procurez à nouveau. Et puis, en utilisant moins d’emballage, vous pourrez être également plus rapide à emballer et donc plus rentable.

Mais, la réduction de sa consommation d’emballage a un autre effet bénéfique sur la santé. En effet, si vous avez moins de déchets, vous réduisez les risques de maladies si ceux sont particulièrement impropres. Et, vous réduisez également les risques d’accidents dus à des déchets débordants sur le sol.

film-bulle-vs-film-mousse

Les 5 astuces pour réduire sa consommation d’emballage

Nous vous donnons ici 5 conseils pour réduire votre consommation d’emballage en tout genre :

· Réutiliser les emballages qui peuvent l’être

Si certains cartons ont été utilisés pour un retour de colis (par exemple), vous pouvez les réutiliser comme bac de stockage pour d’autres emballages (film bulle, film mousse, film étirable, etc.) ou pour vos dossiers administratifs. Rapprochez-vous des associations de votre région car elles peuvent avoir besoin de cartons ou d’autres emballages pour leurs activités.

· Utiliser l’emballage approprié

Pour éviter d’utiliser trop d’emballage de calage, il est primordial de choisir un carton de taille raisonnable. Par exemple, il ne faut pas choisir une caisse carton de deux fois la taille du produit à envoyer ! Il vaut mieux utiliser une boîte plus petite, mais toujours plus grande que le produit, afin de limiter l’utilisation de papier kraft, de particules de calage ou de coussin d’air tout en protégeant toujours de manière optimale le produit.

· Employer les particules de calage appropriées

Il existe une multitude de particules de calage de formes différentes qui ont chacune une utilisation particulière : par exemple, la particule de calage en forme de trèfle est antistatique et anti-poussière, ce qui est parfait pour transporter des produits fragiles, et la particule de calage en forme de « M » est parfaite pour les produits lourds. Pour plus d’informations à ce sujet, n’hésitez pas à consulter notre article dédié aux particules de calage.

· Utiliser du film étirable pour les palettes

Afin de conditionner au mieux les palettes, il est vivement recommandé d’utiliser du film étirable à enrouler autour des cartons placés sur une palette. Cet emballage est léger mais il empêchera les colis de bouger pendant leur transport.

· Indiquer les limites de poids de manière visible

Une autre manière d’éviter le gaspillage des emballages est d’indiquer clairement le poids maximal que peut supporter chaque emballage. Ainsi, plus personne ne pourra utiliser un carton à simple cannelure pour transporter de lourdes charges. Cela permettra également d’utiliser un carton de grande taille uniquement pour transporter plusieurs objets en même temps et donc d’employer un carton de plus petite taille pour l’expédition d’un seul objet à la fois.

Vous voyez, il est simple et rentable d’adopter des gestes écologiques au sein même de votre entrepôt logistique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *